On lâche rien !

Parce que l’histoire de nos Activités Sociales est inscrite dans l’ADN des Industries Electrique et Gazière, nous avons fait le choix en cette rentrée sociale bien chargée de promouvoir la campagne nationale pour défendre le service public de l’énergie, à l’initiative des Comités Centraux des entreprises ENEDIS, GRDF, ENGIE SA, EDF SA et Commerce EDF SA. Autant de sociétés anonymes et concurrentielles, alors que le maître-mot devrait être  : un Service Public de l’Energie au service de l’intérêt commun… et non pas de la finance!
La réglementation du marché de l’énergie change au fil des années mais surtout au gré des intérêts d’une poignée, à l’appétit financier grandissant, qui voudrait bien une partie du gâteau.
Complexifier le modèle énergétique pour qu’il soit perçu comme obsolète, créer de la concurrence entre les salariés, supporter les pannes, l’envolée des prix, la fin de la garantie du même prix partout, restrictions… Tel est l’avenir que la commission européenne réserve au secteur des industries de l’électricité et du gaz, aux antipodes de l’intérêt général.
Et gare à ceux qui voudraient le dénoncer : la répression syndicale est au cœur de la stratégie des employeurs…
Les salariés des IEG (ENEDIS avec 150 sites bloqués mais également à GEG) ont engagé une forte mobilisation durant les mois de mai et juin, sur les questions des emplois, des conditions de travail, des salaires, pour la défense du service public.
Face à ces revendications légitimes, les directions, qui ne cessent de faire la sourde oreille ou qui feignent la préoccupation pour la sécurité sans jamais rien mettre en œuvre de concret, ne connaissent qu’une réponse : la répression avec des assignations au tribunal, des menaces de poursuites disciplinaires, ou encore à GEG des plaintes entrainant des convocations nominatives auprès de la police ! Une belle preuve de dialogue social ! Du jamais vu !
Alors oui vous avez le droit de revendiquer un service public de l’énergie de qualité pour tous, salariés du secteur comme usagers, d’en discuter avec vos collègues de travail pour ensemble, à la rentrée, être prêts pour défendre notre statut, notre système de retraites et le service public pour TOUS.
Je vous souhaite une bonne rentrée à toutes et tous et vous donne rendez-vous à la fête de la CMCAS le 22 septembre !

 

 

Virginie Moreau
Président de la CMCAS Dauphiné Pays de Rhône

Author: marie noelle breuil

Share This Post On