Projet Hercule : mobilisons-nous !

Ce jeudi 17 décembre… Faisons entendre nos voix !

Nous traversons une période particulière et une crise sanitaire qui nécessitent de rester vigilants sur bien des aspects.

Les électriciens et gaziers doivent répondre présents ce jeudi 17 décembre 2020 dans les rues et sur les sites de travail pour combattre ces attaques en règle menées par le gouvernement à l’encontre de nos entreprises, la stigmatisation des régimes spéciaux, la volonté de diviser sans cesse.

Espérons que la montée du rapport de force rendue plus puissant par la grève, les actions menées et les agents des IEG dans la rue ramèneront le gouvernement à la raison… Bas les masques ! Nous devons rester mobilisés et marquer notre opposition à voir découper nos entreprises pour les offrir aux marchés financiers.

Malgré les manipulations visant à opposer les salariés, nous avons tout à gagner à combattre ensemble afin de gagner de nouveaux conquis sociaux équitables pour toutes et tous.

Heureusement que vous, hommes et femmes, électriciens et gaziers, êtes toujours là, entre conscience professionnelle et fidélité au service public pour tous et partout, face à des directions qui détruisent les emplois à tour de bras. Nous devons rester mobilisés et soudés pour ne pas se laisser piétiner par des réformes inhumaines. J’aime à penser que tout est possible… ensemble…

Pourtant, le secteur énergétique est en danger !

Qu’il s’agisse d’EDF menacé dans son modèle de groupe intégré par le projet Hercule ; qu’il s’agisse des entreprises d’ENGIE de la filière gaz que la nouvelle réglementation environnementale RE2020 risque de condamner à terme, ou encore de la SHEM menacée par la mise en concurrence de ses concessions, la destruction du service public de l’énergie s’accélère.

Aujourd’hui, des discussions s’organisent et des décisions se prennent dans la plus grande opacité, privant la représentation nationale du débat parlementaire pourtant indispensable alors qu’il s’agit d’un domaine stratégique et d’un enjeu de société pour l’avenir de la Nation. Il se dit même que l’avenir du groupe EDF pourrait se jouer par voie d’ordonnance ! Voilà une drôle de conception de la démocratie.

Pour l’ensemble de ces raisons, les fédérations syndicales FNME-CGT, CFE- CGC Énergies, FO Énergie et Mines et FCE-CFDT, invitent les élus politiques et les citoyens à soutenir les agents des IEG pour dire non aux projets destructeurs du service public de l’énergie et appellent à une nouvelle journée de mobilisation et d’initiatives d’actions 
le 17 décembre 2020.

 

Virginie Moreau,

Présidente de la CMCAS Dauphiné Pays de Rhône

Crédit photo : CMCAS

 

Author: Emilie Scortani

Share This Post On